Présentation du logiciel SharkScope Desktop & HUD

Le site SharkScope.com est bien connu des joueurs de poker pour sa banque de données phénoménales d’historiques de tournois de poker joués en ligne. Cette banque de données comprend autant les tournois que les sit’n’gos joués sur une multitude de salles de poker en ligne. Moyennant un abonnement mensuel, les membres pourront faire des recherches sur de nombreuses salles de poker en ligne pour trouver l’historiques des gains et pertes de presque tous les joueurs sur cette salle (sauf de ceux qui auront demandé à être retirés de cette base de données).

Pour donner un exemple de l’utilité du site web (qui sera en lien avec le logiciel dont nous traiterons plus loin), imaginez que vous êtes sur la table finale d’un tournoi sur PokerStars. À votre gauche, vous avez un joueur sur lequel vous n’avez pas d’information. Une rapide recherche SharkScope vous permettra de savoir que c’est un habitué des tournois à 55€ et qu’en 1745 tournois, il a remporté 25,675€ au total. Vous aurez aussi plusieurs autres informations sur ses habitudes de jeu. Vous aurez donc de précieuses informations à son sujet pour vos futures décisions. Par contre, l’inconvénient de cet outil est qu’il faut faire une recherche à chaque fois sur chaque joueur pour lequel nous voulons obtenir une information, ce qui peut s’avérer fastidieux.

Les outils de SharkScope ne s’arrêtent toutefois (et heureusement) pas à un site web. SharkScope c’est aussi un logiciel qu’il sera possible de télécharger et d’installer sur votre ordinateur (logiciel nommé SharkScope Desktop & HUD). L’avantage de ce logiciel est qu’il vous permettra d’afficher en temps réel les informations sur chacun de vos adversaires. L’avantage est bien entendu que vous n’aurez pas besoin de faire des recherches sur chacun de vos adversaires; vous les aurez de disponibles d’un simple coup d’œil. Toutes ces informations seront donc à votre disposition rapidement.

Les informations seront présentées dans un HUD classique de cette façon :

SharkScope Hud

Parmi les informations affichées, le buy-in moyen, le VPIP, le préflop raise, l’agression, le pourcentage de 3bet et bien d’autres informations très utiles.

Comme c’est le cas pour un tracker régulier, lorsque vous cliquerez sur les statistiques sur le HUD, vous verrez s’afficher un pop-up plus détaillé contenant des informations sur votre adversaire :

Les onglets du SharkScope Hud

Voyez aussi dans ce pop-up qu’il y a plusieurs onglets : Summary, Preflop, Steal, Postflop et finalement, un onglet SharkScope.

Si le logiciel vous intéresse, voyons maintenant comment le télécharger et l’installer.

Télécharger et installer le SharkScope Desktop & HUD

Le logiciel SharkScope Desktop & HUD est disponible pour PC et MAC. Nous verrons ici les étapes pour télécharger et installer le logiciel. Pour cette démonstration, nous installerons la version PC sous Windows 10.

  • Enregistrez alors le fichier d’installation sur votre ordinateur. Une fois que c’est fait, double-cliquez sur celui-ci pour lancer l’installation. Voici un visuel du fichier en question :

L’installation est maintenant lancée :

  • Vous verrez ensuite cette fenêtre s’afficher :

Cliquez sur « Next ».

  • Vous devrez alors choisir un endroit pour installer le logiciel. Il est suggéré de laisser le logiciel s’installer à l’endroit choisi par défaut. Lorsque vous aurez indiqué l’endroit, appuyez sur « Next ».
  • Choisissez ensuite les options qui vous conviennent le mieux et appuyez sur « Next ».
  • Le logiciel s’installe :
  • Voilà, c’est fait, SharkScope Desktop & HUD est maintenant installé sur votre ordinateur! Vous pouvez à présent appuyer sur « Finish » pour lancer le logiciel et débuter son exploration.

Vue d’ensemble et présentation de SharkScope Desktop & HUD

Lors du premier lancement du logiciel, vous devrez lire les conditions d’utilisation et cliquer sur « ACCEPT AND CONTINUE ».

À partir d’ici, vous pourrez vous connecter à votre compte SharkScope en entrant vos informations personnelles (courriel et mot de passe). Si vous n’avez pas encore de compte SharkScope, vous pourrez en créer un gratuitement en cliquant sur « Create new account ».

Voilà, vous êtes prêts à commencer !

Présentation du logiciel SharkScope Desktop & HUD

Nous allons maintenant passer en revue les différentes sections du logiciel SharkScope Desktop HUD.

Voici les sections du logiciel :

La section Welcome

La section Welcome (Bienvenue) est la section dans laquelle vous aurez un aperçu général du logiciel. C’est aussi à cet endroit que vous aurez vos messages d’alerte. Par exemple, si vous n’avez pas configuré votre salle de poker à SharkScope HUD, vous aurez le message d’alerte suivant :

Il s’agit du panneau principal d’accueil qui présente les fonctionnalités de SharkScope HUD. Vous pourrez aussi utiliser les raccourcis présents sur cette page pour vous abonner à SharkScope ou acheter le logiciel :

SharkScope Sync

Il s’agit de la synchronisation SharkScope. SharkScope Sync est un outil qui assure une synchronisation entre votre base de données locale et vos informations sur SharkScope (sur le site web).

La synchronisation a lieu toutes les 3 minutes. Cette option permet à SharkScope de téléverser les tournois manquants à sa base de données. À noter que cette option est disponible seulement pour les membres Silver de SharkScope (ou les membres ayant un abonnement plus haut que l’abonnement Silver).

Overview

La section Overview se divise en deux parties :

  • Combined Bankroll
  • Session Overview

Dans la section Combined Bankroll vous pourrez visualiser vos gains en utilisant les filtres suivants :

Vos gains apparaîtront alors sur un graphique X/Y comme celui-ci :

L’axe des X est l’axe des jours et l’axe des Y est l’axe des profits. Vous pourrez alors visualiser vos profits par jour, semaine, mois, année ou à vie. Vous pourrez aussi visualiser vos profits selon les positions de départ (SB, BTN, CO, etc.) en configurant les filtres dont nous avons parlés plus haut.

La section Session Overview vous donnera un aperçu global de vos performances. Il y aura moins de détails que dans la section Combined Bankroll, mais vous aurez vos informations plus rapidement, d’un simple coup d’œil :

Tournaments

La section Tournaments se divise en 13 sous-sections :

Cette section détaillera les résultats de vos tournois selon différents critères. Par exemple, dans la section « Tournaments by Date » vous pourrez voir les résultats de vos tournois à une date spécifique. Cette section est un excellent outil pour revoir vos tournois précédents ou pour identifier des failles dans votre jeu. Par exemple, en faisant des recherches, il est possible que vous remarquiez que le gros de vos profits est toujours enregistré les lundis et que le gros de vos pertes est presque toujours enregistré les vendredis. À partir de cette information, vous pourrez alors investiguer sur la raison de ces résultats. Peut-être les joueurs sont-ils plus forts les vendredis? Peut-être jouez-vous moins bien les vendredis parce que vous êtes fatigués de votre semaine? Peut-être avez-vous l’habitude de jouer dans un café les vendredis et cet environnement n’est pas favorable à l’attention que nécessite vos tournois en ligne ?

Vous pourrez aussi faire des recherches par joueur pour connaître les plus gros gagnants et les plus gros perdants chez vos adversaires. Vous pourrez aussi connaître les joueurs contre qui vous avez de bons résultats et les joueurs contre qui vous avez de mauvais résultats. Vous pourrez ainsi faire les ajustements nécessaires.

Les quatre dernières sections ont un lien avec vos profits. Vous pourrez y voir le total de votre bankroll, votre all in equity (pour savoir si vous êtes en « run good » ou en « run bad »), vos gains en tournois ainsi qu’un tableau personnalisé de vos tournois.

Ring Games

Dans la section « Ring Games », vous trouverez les mêmes informations que dans la section « Tournaments », mais relativement à vos informations sur les parties à l’argent (cash game) :

Les informations que vous trouverez sous chaque section se comprennent de manière très intuitive. Cette section contiendra une mine d’or d’informations pour revoir et analyser votre jeu. Il s’agit des mêmes options et filtres que vous pourrez trouver sur les autres trackers comme PokerTracker 4 ou Hold’em Manager 3.

Leak Detectors

La section « Leak Detectors » (détecteur de failles dans votre jeu) est similaire à ce que vous pourrez trouver sur d’autres trackers comme PokerCopilot par exemple. Cette section se divisera en 5 sous-sections :

La section Leak Detectors est à titre indicatif seulement. Vous ne devez pas aveuglement faire confiance à cette section. Vous devrez seulement l’utiliser comme guide pour vous aider dans votre jeu. Cette fonction est utile pour identifier certaines failles flagrantes dans votre jeu.

La section Preflop Agression vous indiquera si vous avez l’agressivité nécessaire préflop à partir de chaque position. Règle générale, vous voudrez relancer au moins 50% des mains que vous jouez de toutes les positions à la table. Votre agression préflop se calcule en divisant votre fréquence de relances préflop par votre VPIP (Voluntarily Put Money In Pot). Vous pourrez vérifier votre facteur d’agression préflop tant pour les tournois que les parties de cash games.

La section Positional Awareness détecte si vous comprenez bien les positions. Le plus loin vous êtes du bouton, le plus serré devrait être votre jeu. Cette section vous indiquera si vous êtes trop large (loose) sur certaines positions. Pour prendre un exemple criant et simple, si vous jouez plus de mains en position UTG qu’en position du bouton (dealer), c’est que vous n’êtes pas du tout conscient de la position! Cette fonction analysera votre VPIP de chaque position.

La section Blind Stealing vérifiera que vos vols de blinds sont profitables. Si vous n’essayez pas de voler les blinds au moins 20% du temps, vous abandonnerez des gains possibles. À l’inverse, si vous tentez beaucoup trop de voler les blinds, il est possible que vous soyez perdants avec vos tentatives de vols de blinds. Il faut trouver le juste milieu et c’est dans cette section que vous aurez une idée de l’endroit où vous vous situez.

La section Pocket Pairs vous indiquera votre VPIP avec vos paires en mains. Vous devriez avoir un VPIP d’au moins 85% avec vos paires de 8 et mieux. Chacune de ces mains devraient être gagnantes sur le long terme.

En terminant, la section Suited Connectors vous donnera des informations sur vos performances (gains ou pertes) avec vos connecteurs assortis. Visitez régulièrement cette section pour vous assurer que vous ne perdez pas trop d’argent avec ceux-ci. Plusieurs joueurs par exemple, seront très largement perdants avec des mains comme 78 assortis lorsqu’ils les joueront UTG, mais continueront encore et encore à les jouer. Ne faites pas comme eux.

Le HUD SharkScope

En plus des options du tracker, le logiciel offre un HUD que l’on peut afficher directement sur sa table comme ceci :

Les informations qui s’affichent à la table peuvent être ajustées. Par exemple, si au lieu d’afficher la statistique d’agression (Agg) vous voulez voir le pourcentage de 3bet de vos adversaires, il sera possible pour vous de faire cet ajustement.

Les informations affichées sur chaque joueur directement sur la table sont sommaires. Il sera possible d’afficher plus d’informations en cliquant sur le HUD pour voir le pop-up (panneau) général :

Ce panneau contient à peu près toutes les informations que vous voudriez connaître sur vos vilains. Si le panneau est trop petit pour vos yeux, il sera possible d’ajuster la police d’écriture en cliquant sur le « tT » en haut à droite. Vous pourrez circuler parmi les onglets plus haut : Summary, Preflop, Steal, Postflop et SharkScope.

Vous pourrez aussi filtrer les informations que vous affichez sur ce panneau (par exemple SNG, 9-Max, KO, MTTs, etc.)

Vous pourrez aussi utiliser ce panneau en cash games et non pas seulement en tournois.

L’icône Sharkscope

L’icône Sharkscope est l’un des outils les plus intéressants intégré au SharkScope HUD. Vous le trouverez directement sur vos tables de jeux, en haut à droite du HUD :

Cet outil vous donnera des informations sur le vilain. Ces informations seront prises à même la base de données de SharkScope. Autrement dit, vous aurez un panorama très complet des performances de votre adversaire et ce, même si c’est la première fois que vous le rencontrez sur une table.

Il est à noter que vous n’obtiendrez pas des informations sur tous les joueurs. En cliquant sur l’icône, vous pourrez obtenir les résultats suivants :

Found : (Trouvé) Des informations ont été trouvées sur le joueur et les statistiques s’afficheront correctement.

Not found : (Non trouvé) Le nom du joueur ne peut être trouvé dans la base de données de SharkScope.

Not opted in : Le joueur a exprimé son refus que ses informations soient publiques. Il est possible pour les joueurs d’exprimer leur désir que leurs statistiques ne soient pas divulguées. Cette information vous indiquera toutefois qu’il s’agit d’un joueur bien informé sur les outils relatifs au poker. Il n’est donc pas un débutant.

Loading : (Chargement) Vous ne verrez cette icône que pour quelques secondes. C’est le signe que les statistiques sont en train d’être téléchargées sur le site de SharkScope.

Not supported : Cela indique que la salle de poker n’est pas supportée par SharkScope et par conséquent, aucune statistique ne sera disponible pour ce joueur.

Lorsque des statistiques seront affichées, voyons un exemple de ce que vous pourrez apprendre sur vos adversaires :

En bas à droite du panneau, vous verrez plusieurs statistiques. Voici quelques indications sur ces dernières :

Count : Il s’agit du nombre total de tournois et sit’n’gos joués par le joueur en question et enregistrés par SharkScope. Ici, SharkScope en répertorie 3700.

Av Profit : Le profit moyen du joueur par nombre de tournois en enlevant les frais d’entrée. Le joueur en question remporte en moyenne $0,30 par tournoi joué. On pourrait presque parler d’un joueur break even.

Av Stake : Il s’agit du coût moyen des entrées du joueur que l’on calcule en additionnant le total de toutes ses entrées et en divisant ce montant par le nombre de tournois joués. Le joueur en question joue des tournois à $5,85 en moyenne. Cette information est très utile pour déterminer son calibre. Si vous le croisez dans un tournoi à $215 par exemple, vous saurez que ce joueur sera hors de sa zone de confort et qu’il sera peut-être moins enclin à bluffer ou à jouer de manière très agressive. À l’inverse, dans un tournoi à $1, vous pourrez deviner qu’il sera peut-être plus curieux et agressif qu’un joueur classique de cette limite.

Av ROI : Le fameux Return On Investment. Le ROI nous donne une idée de la compétence du joueur. On obtient le ROI par le calcul suivant : Total des profits en tournois/Total des buy-ins = ROI

Profit : Nous avons vu plus haut que le joueur en question gagnait $0,30 par tournoi. Comme il a joué environ 3700 tournois, on sait qu’il a fait grosso modo $1,110 au total (arrondi à $1K ici).

Ability : Il s’agit d’un score que l’on donne au joueur entre 0 et 100 selon ses statistiques, 100 étant le joueur parfait. Notre vilain qui a ici 66 est un gagnant moyen. On considère qu’un joueur est fort à partir de 75.

Total Profit : Vous aurez ici un visuel des gains ou pertes de votre adversaire. Vous saurez donc s’il a remporté ses profits de manière graduelle avec beaucoup de volume ou lors d’un seul et unique tournoi. Il y a une différence de compétence entre un joueur qui gagne $50,000$ en 5000 tournois et un joueur qui perd graduellement $50,000 puis gagne $100,000 d’un coup en étant chanceux dans un tournoi, pour avoir un graphique total gagnant de $50,000. Vous aurez alors un portrait plus précis de votre vilain.

Le panneau SharkScope pourra aussi s’afficher en français :

Ce panneau de statistiques nous indique que nous avons affaire à un perdant constant qui perd peu, mais régulièrement.

Il est à noter que vous pourrez aussi filtrer les informations que vous voyez à l’écran à l’aide du menu qui sera dans le haut de chaque table, au milieu :

Très pratique pour ne pas être influencé par des informations passées date ou d’une autre variante que celle que vous jouez actuellement.

Combien coûte le SharkScope HUD ?

Il existe plusieurs options pour débuter à utiliser le SharkScope Desktop HUD dès aujourd’hui. Vous pourrez acheter le SharkScope Hand Tracker seul pour la somme unique de 99$ (US$) ou prendre un abonnement SharkScope (Silver et plus) pour profiter des avantages de ce tracker. Notez qu’avec les abonnements Silver et Gold, vous obtenez aussi des recherches sur le site web de SharkScope (150 par jour pour l’abonnement Silver et 1000 recherches par jour pour l’abonnement Gold). Voici un tableau récapitulatif des options d’achat :

poker